La sécurité informatique en pme

La sécurité informatique est une expression générale qui concerne un vaste domaine de l’univers de l’informatique et de la manipulation des informations. 

securite-informatique.jpg

Les entreprises, d’envergure ou de taille moyenne ou petite, qui s’appuient sur les systèmes informatiques et de réseaux pour toutes ses transactions et ses activités professionnelles estiment leurs données comme étant une partie très importante de leurs actifs. Elles ont donc intérêt à avoir un dispositif de sécurité informatique.

Pour les experts en sécurité informatique comme à ingesup , il est plus sage de prendre les mesures nécessaires avant de connecter un site à un réseau où il y a de doute pour prévoir les tentatives d’intrusion dans votre base de données.

Mise en place d’un plan de sécurité informatique

A noter que la sécurité informatique évolue constamment à cause de l’utilisation croissante de réseaux publics aux services des particuliers où sont en jeu les informations confidentielles, personnelles et même financières. Il est primordial pour l’entreprise de  connaître  les ressources à protéger afin d’optimiser la sécurité informatique.

En effet, en ce qui concerne le plan de sécurité informatique de base, il faut être conscient des points suivants : quels sont les points les plus délicats du système informatique ; quelle protection de l’entreprise à adopter ; quels autres serveurs à suivre, outre les serveurs primordiaux ; les plateformes et les périphériques à considérer ; la centralisation de l’administration ; les mesures d’urgence y compris le test du plan d’action et la stratégie.

centralisation-de-ladministration.jpg

En résumé,  la mise en place  d’un plan de sécurité informatique  requiert l’identification des menaces potentielles et la prévision de la façon de faire de l’ennemi.

Identifier les points sensibles

La sécurité informatique est onéreuse et alambiquée. Elle ne peut pas être sûre à 100%, surtout que la politique y afférente se base sur des jugements humains. Les nouvelles technologies arrivent en vitesse ahurissante, alors que les PME ne mettent pas en priorité la sécurité informatique. Les systèmes ne suivent pas l’évolution technologique. Un autre point sensible est l’inexistence d’infrastructures pour les éléments de cryptographie dans certains cas.